Mots croisés: un jeu à consommer toute l’année sans modération

janvier 27, 2020 0 Par Marc

Une après-midi sur la plage ou le dimanche au coin du feu, certaines activités occupent notre temps libre tout naturellement. Les mots croisés font partie de ces loisirs indémodables qui nous maintiennent en haleine des heures durant. Pour quelle raison, des millions de français sont accros aux jeux de mots et aux quiz de culture générale. Tout d’abord, ces jeux de lettres se déclinent en niveau de difficulté et permettent à chacun de prendre du plaisir à remplir une grille en fonction de ses envies. Ensuite, au même titre que le scrabble, le sudoku ou encore un puzzle, finir un mot fléché constituent un défi que l’on se fixe à soi-même.

Où trouver des grilles de mots croisés ? Cela va dépendre du style de jeux que l’on souhaite pratiquer. Il existe l’ancienne méthode à l’aide d’un crayon et d’un support papier, pour lesquelles les journaux et les magazines spécialisés publient régulièrement de nouvelles grilles à compléter. Ensuite, les créateurs de mots croisés proposent également de faire des jeux de lettres au format numérique accessible en ligne sur un site internet ou au moyen d’une application pour le téléphone portable.

Principes d’une grille de mots croisés

Ce jeu de lettres se présente sous forme d’une grille composée de cases et d’une liste de définition. Le support du jeu est généralement reproduit sur du papier sous forme rectangulaire bien que la représentation des mots à trouver soit libre. Chaque alignement de case blanche constitue un mot à placer et cela aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale. Lorsqu’un mot a été trouvé, la solution complète les lettres du mot suivant et constitue ainsi un sérieux indice pour la prochaine énigme.

La première étape dans ce jeu de mots est de compter le nombre de lettres entre deux cases noires. En effet, une mot de la langue française peut correspondre à une définition proposée sans pour autant avoir la longueur voulue. La difficulté est donc de choisir la bonne solution parmi une liste de mots comportant les lettres qui ont déjà été placée dans la grille. Bref, en fonction du vocabulaire utilisé par le créateur de la grille, cela peut devenir un véritable casse-tête que l’on peut mettre plusieurs jours à résoudre.

Variante du jeu

Apparu en France en 1924 dans le journal « Dimanche-Illustré », la première grille de mots croisés comportait 81 cases pour 47 définitions. Généralement, on trouve les mots croisés sous forme d’un rectangle où les mots à trouver sont formés par les cases blanches. Les définitions sont rassemblées en deux catégories, celles pour les énigmes horizontalement et verticalement. Au départ, les jeux se trouvaient exclusivement dans les journaux sous la rubrique jeux ou dans un supplément distribué gratuitement avec le quotidien. Par la suite, des concours ont été organisés dans lesquels un mot mystère devait être trouvé après avoir résolu toute la grille. En plus de se mesurer à d’autres joueurs, ces concours permettaient de gagner des lots voire même une somme d’argent.

Les cruciverbistes se comptent par million et sont présents dans quasiment tous les pays du monde. Le jeu de lettres se décline à l’infini en variant la présentation (mots fléchés), la thématique du vocabulaire et le niveau de difficulté (force 1 à 4) de la liste des mots à trouver. De plus, les mots fléchés constituent un excellent moyen d’apprendre les mots liés à un domaine donné. Par exemple, les enfants d’une école élémentaire apprennent l’orthographe en cherchant les mots à placer dans la grille en fonction d’une image.

Comment devenir cruciverbiste

Jouer aux mots croisés est réservé aux intellectuels d’un certain âge. Pas du tout !
La première raison est que le but d’un créateur d’une grille de mots croisés n’est pas de placer le joueur devant une énigme impossible à résoudre. Bien au contraire, ce qui caractérise une bonne définition est de poser l’énigme de telle manière que la solution fait appel à un sens caché ou à une expression. Une fois le mot placé dans la grille, la relation entre l’énigme et la solution doit être évidente et naturelle.

La deuxième raison est qu’il existe plusieurs manières de jouer. Effectivement, la principale technique consiste à trouver mentalement tous les mots qui ont une relation avec l’énigme proposée. Par contre, il est possible également de trouver les solutions sans pour autant connaître le sens exact du mot. La langue française suit certaines règles par exemple dans le placement des voyelles et des consonnes qu’il suffit d’appliquer à la grille afin d’obtenir des lettres supplémentaires.

Réussir à finir ses grilles de mots croisés

Le premier réflexe est de parcourir rapidement les définitions proposées et de placer les mots pour lesquels la solution nous vient immédiatement à l’esprit. Bien souvent, il s’agit simplement de trouver un synonyme ou encore la définition a déjà été résolue dans une précédente grille. Ensuite, lors d’une deuxième lecture, les solutions peuvent être trouvées en se servant des lettres qui ont déjà été placées et que l’on va forcément trouver dans le mot à trouver. Il arrive un moment où la relation entre la solution et la définition proposée nous échappe.

À ce stade, il est préférable de trouver de l’aide pour les mots croisés dans un dictionnaire ou sur un site communautaire. Dans un célèbre jeu télévisé, le joueur pouvait faire appel à un ami. Le site communautaire de cruciverbistes fonctionne de la même manière. Chacun dépose ses trouvailles dans la liste des solutions qui permettent ensuite aux joueurs de remplir leur propre grille de mots croisés. À l’aide des milliers de définitions déjà saisies et d’un dictionnaire complet de la langue française, il devient possible de relier quasiment toutes les énigmes au sens d’un mot. Cette astuce permet d’avoir un coup de main pour trouver le mot manquant puis de réussir à finir sa grille de mots fléchés.