Qu’est-ce que l’injection thermo plastique ?

Injection thermo plastique

Automobile, électroménager, santé, informatique, mobilier… La plupart des objets que nous utilisons chaque jour sont constitués en grande partie de plastique. Mais comment sont-elles fabriquées ? L’un des techniques les plus utilisées est l’injection plastique, également appelée injection thermoplastique ou moulage par injection plastique. Mais quel est le principe de ce procédé de fabrication ?

Comment fonctionne l’injection thermoplastique ?

La première étape du processus d’injection thermo plastique consiste en la fabrication d’un moule de précision qui déterminera la forme de la pièce à fabriquer. Ces moules de haute précision, souvent constitués de deux coques ou deux faces, sont installés sur une presse. Les deux faces se rejoignent, le moule se referme, prêt à accueillir la matière plastique.

Vient ensuite la phase d’injection de la matière plastique. Sous forme de billes ou de granulés, celle-ci est d’abord fondue, ramollie puis injectée sous pression dans les moules évoquée précédemment. Bien évidemment, le calcul du volume de matière se doit d’être très précis. Au contact des moules froid, la matière plastique durcie, se solidifie, adoptant la forme voulue. Un apport de matière et une pression suffisante doivent être appliqués afin de permettre au moule de se remplir dans son intégralité pour réaliser une empreinte parfaite. Une fois refroidie, la pièce plastique peut donc être éjectée de son moule. Pour ce faire, les deux parties du moule s’ouvrent pour permettre l’éjection de la pièce moulée.

Injection plastique : Une technologie de précision

Si le processus d’injection peut paraître en théorie assez simple, la pratique requière en revanche une extrême précision. De nombreux paramètres sont à prendre en compte pour assurer la réalisation de pièce plastique de parfaite facture.

Le bon dosage de la matière est essentielle, mais aussi la température de fusion ; la température du moule, sa vitesse d’ouverture et la vitesse d’éjection des pièces réalisées…

Au-delà  de l’injection plastique, d’autres technologies existent pour fabriquer des pièces plastiques.

Logiciel WMS : optimisez la gestion de vos entrepôts de stockage

Optimisation de la chaîne logistique

Maîtrise des flux entrants et des flux sortants, gestion et optimisation des espaces de stockage, réduction des erreurs de préparation… Les équipes en charge de la Supply Chain au sein des entreprises de stockage doivent gérer un grand nombre de problématiques et d’enjeux stratégiques. Comme dans un grand nombre de secteur professionnel, la maîtrise des données et la traçabilité des flux sont la clé de l’optimisation des performances.

WMS, un logiciel au service des performances logistiques

L’ampleur des facteurs logistiques au sein d’une entreprise majeure est-elle que seul l’informatique est aujourd’hui en mesure d’apporter une réponse efficace et globale à l’ensemble des problématiques évoquées ci-dessus.

Au-delà des spécialistes et consultants en logistique, des éditeurs de logiciels professionnels de l’informatique l’ont bien compris. Ainsi, depuis plusieurs années, une offre diverse et variée de logiciels spécialisés dans l’optimisation logistique se met au service des entreprises de stockage.

Ainsi les WMS, ou Warehouse Management System, entendent apporter cette solution globale aux enjeux de performances de la Supply Chain. Pour être performant, ces progiciels doivent intégrer la réalité des entreprises, leurs règles métiers et leurs enjeux stratégiques. Objectif : optimiser l’ensemble des étapes du cycle de vie des produits et marchandises en transit dans l’entrepôt.

Les fonctions du Warehouse Management System (WMS)

Les éditeurs de logiciel WMS doivent donc identifier chacune des grandes étapes de la chaîne logistique, depuis la réception des marchandises (flux entrants), la gestion des stocks (flux internes), la préparation des commandes et l’expédition (flux sortants).

Un grand nombre d’indicateurs peuvent être suivis par les différents acteurs de la chaîne logistique et par les superviseurs, Ainsi le logiciel WMS doit permettre aux entreprises d’augmenter leur productivité, de réduire leur stock et les coûts qui lui sont directement liés grâce à l’optimisation des surfaces de stockage, mais aussi de diminuez les erreurs de préparation avec, à la clé, une satisfaction client toujours plus forte.

Une offre variée sur le marché des WMS

Qu’ils soient professionnels de la logistique ou éditeurs de solutions professionnels, les éditeurs de logiciels proposent aujourd’hui un grand choix de logiciels WMS permettant à toute entreprise de trouver l’outil adapté à ses besoins et à son budget.

Citons par exemple les sociétés GRN Logistic, KLS ou Akanea qui au-delà de leur offre de TMS et WCS, sont experts dans l’édition de logiciel de Warehouse Management System.